Pinel‌ ‌ou‌ ‌LMNP‌ ‌que‌ ‌choisir‌ ‌?‌

Les investisseurs, pour s’assurer de bénéficier du meilleur placement immobilier, n’hésitent pas à comparer le dispositif Pinel au statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Afin de vous aider à choisir le dispositif qui vous convient le mieux, nous avons comparé sur plusieurs plans ces différents placements immobiliers.

La localisation de l’investissement 

Pour profiter du dispositif Pinel, l’investisseur en immobilier doit louer son logement neuf dans l’une des zones éligibles à la loi Pinel que sont les zones :

  • A Bis,
  •  A,
  • B1 et celles de Bretagne. 

Dans le même temps, l’investisseur est libre de profiter du statut LMNP dans n’importe quelle zone de la France vu que ce placement immobilier ne souffre d’aucune restriction géographique. Sur ce point donc, le LMNP est beaucoup plus souple que la loi Pinel. 

Les obligations locatives 

Seuls les propriétaires de logements locatifs neufs ou réhabilités et non-meublés peuvent jouir du dispositif Pinel. De plus, les propriétaires immobiliers, dans le cadre d’un investissement locatif en Pinel, sont tenus de mettre leurs biens en location. Ce qui n’est pas aisé vu les nombreuses tâches qu’ils doivent effectuer (trouver un locataire, faire l’état des lieux, rédiger le contrat de bail, etc.).

Or, la location meublée dans une résidence avec services décharge le propriétaire-bailleur des obligations locatives qu’impose généralement le dispositif Pinel. En effet, le statut LMNP lui donne la possibilité de solliciter une agence immobilière pour la gestion de son logement meublé, neuf et situé dans une résidence avec services. 

 

Les limites d’investissement 

Si aucune limite d’investissement n’est imposée dans le cadre d’une Location Meublée Non Professionnelle, ce n’est pas le cas d’un investissement en loi Pinel. D’abord, l’investisseur ne peut investir plus de 300.000 euros en Pinel. Ensuite, il ne peut faire plus de deux investissements annuels. A cela, il faut ajouter le fait que le m² de son logement ne peut dépasser les 5.500 euros. De plus, son loyer ne peut être fixé au-delà d’un certain plafond. Le LMNP offre donc plus de marge de manœuvre à l’investisseur que le dispositif Pinel.

La durée de l’engagement de location 

Le taux de défiscalisation varie en Pinel en fonction de la durée pendant laquelle le bailleur s’engage à louer son logement. En effet, il est de 12 % pour 6 ans de location, 18 % pour 9 années de location et 21 % pour 12 ans de location. Tandis que le LMNP ne propose qu’un bail d’une durée de 9 ans minimum. Avec le dispositif Pinel, vous bénéficierez donc d’une large palette de choix.

La TVA 

La LMNP vous donne la possibilité d’obtenir le remboursement de la TVA. Ce qui n’est nullement le cas en Pinel. Cette possibilité qu’offre la LMNP amène plusieurs investisseurs à opter pour ce placement immobilier.

Grosso modo pour choisir le placement immobilier le plus adéquat, vous devrez tenir compte du confort que chacun de ces dispositifs propose sans perdre de vue le fait qu’ils sont très différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *