Peindre une maison : types, avantages et étapes

Les conditions atmosphériques (soleil, humidité, vent, etc.) sont les principales causes de la dégradation des peintures extérieures. La peinture détenant  le rôle d’agent protecteur  des murs, il est fondamental  de la remettre à neuf  tous les 3 à 4 ans. Au fil du temps, divers champignons, moisissures ainsi que des insectes peuvent apparaître et participer à la détérioration externe des logements. Si vous avez des travaux de peinture en prévision cet été, retrouvez toutes les informations nécessaires dans cet article.

 

1-Les types de peintures pour une maison

Avant de débuter tous travaux, prenez le temps de bien choisir votre peinture. Elle ne joue pas  seulement un rôle protecteur mais également décoratif.

De ce fait, il existe énormément de modèles disponibles selon le budget, les besoins, le support et surtout l’environnement.

Voici une sélection des types de peinture les plus appréciés du public :

  • Les peintures glycérophtaliques : ce sont les fameuses peintures à l’huile. Ce type de peinture tend à disparaître, car il est couramment remplacé par une résine synthétique appelée alkyde. Son aspect décoratif, sa solidité et sa résistance à l’humidité font partie de ses avantages majeurs ;
  • Les peintures acryliques : sont celles qui conquièrent le plus les professionnels. Leur fabrication, à partir de résine d’acrylique se diluant dans l’eau les rend ‘écologiquement correctes’. Ce sont donc les peintures les plus abondantes dans le commerce ;
  • Les peintures spéciales : sont des peintures à effets atypiques. On y retrouve les antirouilles, isolants, magnétiques et hydrofuges.

 

2- Les avantages de repeindre un logement

Repeindre vos murs, que ce soit à l’extérieur  ou à l’intérieur  est avantageux sous plusieurs aspects tels que :

  • La protection des murs : grâce aux composants de ces produits, vos murs resteront à l’abri des intempéries et de l’humidité ;
  • L’esthétique : vos murs retrouveront une seconde jeunesse et seront visuellement attractifs face aux regards extérieurs. N’hésitez pas à innover en mixant divers coloris afin de mettre en avant  votre personnalité ;
  • La revente facile : si une revente est à venir, il vaut mieux repeindre vos façades pour attirer plus  facilement les potentiels acheteurs.

Un conseil, il est préférable de faire appel à une entreprise spécialisé en peinture pour un meilleur  résultat.

 

3- Les étapes pour repeindre vous-même une maison

Afin d’économiser de l’argent, voici les étapes à suivre pour repeindre vous-même vos murs :

Étape 1 : Choisir le bon moment

Il est préférable de repeindre votre logement durant la saison estivale pour permettre au liquide de sécher convenablement avant l’arrivée de la pluie.

Étape 2 : Nettoyer la surface de la maison et réparer si besoin

C’est la phase de préparation. Il faudra nettoyer vos murs en usant des tuyaux d’arrosage. Le but est de détacher les saletés et gratter la peinture usagée. Le nettoyage terminé, vous devez impérativement examiner votre maison pour trouver des dégâts et  faire les réparations qui s’imposent.

Étape 3 : Appliquer deux couches de peinture

La première couche doit être appliquée au minimum une journée avant la seconde pour laisser le temps à la peinture de prendre correctement.

N’oubliez-pas l’intérieur ! Si besoin, découvrez diverses gammes de peintures décoratives pour sublimer les  pièces de votre maison. Pour les travaux, pensez à vous munir d’une échelle, d’une toile de protection, de papier verre, d’un balai brosse, d’un karcher, de mastic, de lunettes de protection et d’un masque. Et si le design de votre maison l’oblige, peignez également les ornements extérieurs comme la grille d’entrée en respectant votre code couleur. Vous verrez, l’effet sera éblouissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *