escalier en béton

Comment faire un escalier en béton ?

Vous êtes en train de construire votre maison et vous souhaitez installer un escalier entre les étages ? Sachez que l’escalier en béton convient à toutes les configurations. De plus, il peut être utilisé aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Cependant, cette opération ne se fait pas à l’improviste. Vous devez procéder par étapes et avec méthode pour y arriver.

Élaborez un plan

D’abord, mesurez la hauteur du sol à l’étage ainsi que le reculement le plus loin possible de l’escalier. Ensuite, calculez sa largeur en fonction de la largeur de la trémie. Après cela, déterminez le nombre de marches avec leur hauteur et leur profondeur respectives. Gardez toujours en tête que l’échappée doit être de 2 m au minimum. Une fois ces mesures prises, vous pouvez dessiner les plans de l’escalier avec les cotes. Pour cela, deux options s’offrent à vous : dessiner avec un logiciel de dessin ou manuellement.

Réalisez le tracé de l’escalier

Cette opération se fait en deux étapes bien distinctes :

  1. Le traçage de l’escalier au sol : l’emplacement de l’escalier au sol doit être dessiné afin de définir le reculement et la largeur de l’escalier.
  2. Le traçage du profil côté mur : vous devez tracer le profil de l’escalier directement sur le mur où il va reposer, et ce, avec toutes les côtes indispensables. Ensuite, vous devez dessiner la ligne formant le fond de l’escalier. Après cela, veuillez tracer une ligne parallèle en haut de la ligne précédente. Procédez maintenant au traçage des marches ainsi que les contremarches, tout en vous alignant sur cette seconde ligne. Terminez cette étape en vissant provisoirement une planche de contreplaqué dans le mur et au-dessus des tracés. En fin de chantier, elle sera démontée.

Dessinez le deuxième côté

Deux cas peuvent se présenter :

  1. Si le second côté de l’escalier ne se repose pas sur un mur existant, vous devez le tracer avec un limon temporaire afin d’y fixer le bois de coffrage.
  2. Si l’escalier se situe entre deux murs, vous devez reporter sur le deuxième mur les tracés et les cotes repérés sur le premier.

Fixez le fond du coffrage

D’abord, vous devez découper une planche de fond de coffrage. Veillez à ce qu’il soit aux bonnes dimensions. Puis, tracez les marches dessus. Positionnez ensuite la planche afin de former le dessous de l’escalier. Pour la soutenir, vous devez placer des étais sur toute sa longueur. Utilisez un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité des marches tracées. Si besoin, faites les réglages nécessaires.

Fixez les contremarches

Les tasseaux doivent être vissés de chaque côté de l’escalier, sur les planches en haut du tracé ou sur le limon temporaire, et ce, le long des contremarches tracées.

Utilisez ensuite une scie sauteuse pour découper les planches de coffrage des contremarches et fixez-les sur les tasseaux.

Placez l’armature en fer

L’armature en fer doit être insérée entre les contremarches et le fond de coffrage. Elle doit également être maintenue écartée du fond par le biais de chutes de parpaing. En effet, cela permet de la positionner à la moitié de l’épaisseur de la paillasse.

Coulez le béton

Vous devez former une première couche épaisse de béton. Pour cela, commencez par la première marche du bas et veillez à ce que l’épaisseur soit entre 10 et 12 cm. Laissez sécher pendant quelques heures. Puis, coulez une seconde couche de béton, mais cette fois-ci, elle doit être plus liquide. Pour lisser les marches, utilisez une taloche.

Enlevez le coffrage

Vous ne devez pas marcher sur l’escalier tant que le béton n’est pas sec. Vous devez attendre qu’il soit totalement décoffré avant de l’emprunter. D’une manière générale, le temps de séchage est d’environ une semaine. Lorsque le béton est ferme au toucher, vous pouvez enlever les coffrages latéraux et le coffrage des contremarches.

Quant à la paillasse, vous devez attendre 15 j pour pouvoir la décoffrer. Il en est de même pour les étais.

Bon à savoir

Fabriquer son escalier en béton soi-même est possible, à condition d’avoir certaines connaissances techniques. Dans le cas contraire, il faut confier la tâche à un professionnel comme l’ébénisterie Christian Roy & Fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *